DOMESPACE CHAMPAGNE-ARDENNE

Forum sur le développement de DOMESPACE en Champagne-Ardenne, constructions écologiques, économie d'énergie, auto-construction
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Visite à Quimper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivierrod

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/10/2007
Localisation : LECELLES

MessageSujet: Visite à Quimper   Dim 11 Mai 2008 - 20:52

J’inaugure ce nouveau thème suite à notre visite à Quimper et sa périphérie de plusieurs Domespace.

L’idée était de se rendre vraiment compte des volumes et espaces à vivre disponibles et de confirmer notre orientation vers une Domespace de rayon 8.08.

Nous avons donc passé une semaine en Bretagne, début avril, à Beig-Meil, petite commune située en bordure de mer à quelques km de Quimper. Le programme est le suivant : visite d’une 8.08 chez M. & Mme L., d’une 8.71 (Show Room Domespace) et en bonus d’une 9.53, restaurant Domespace le Tourne-Dos situé à Benodet.

8.08


Nous rentrons par la porte principale facilement reconnaissable avec la verrière en forme de dôme intégrée.
La première impression est la sensation de baigner dans la lumière. L’espace principal est assez vaste avec vue sur la voûte et la terrasse constituée de 4 travées avec 2 portes-fenêtres double ventaux coulissantes (les caisses des volets roulants ne sont pas très esthétiques, on verra qu’au Dôme du Show Room, elles sont habillées d’épicéa …) .

Tout est en bois, le sol, les murs en OSB ; c’est très chaleureux. On pensait que ça donnerait un aspect pas fini, mais non.

Au centre un poêle à bois qui tourne au ralenti, principal chauffage du dôme.
On note quelques radiateurs électriques d’appoint mais qui ne sont pas très souvent utilisés d’après le propriétaire.

Nous apprécions le choix d’avoir tout de suite à droite après la porte d’entrée principale, une pièce de 3 travées servant de rangement des courses, de local technique (avec trappe pour accéder sous le dôme donc la cave, il ne faut pas l’oublier), d’espace pour congélateur, machine à laver, évier etc … cette pièce permet dans son prolongement d’accéder à la cuisine ici constituée de 2 travées. La cuisine est ouverte sur l’espace principal. Les meubles de cuisine sont bien standards (l’une de nos craintes) mais les pieds sont à couper pour compenser le rehaussement de la périphérie du dôme. Les plans de travail sont aussi particulier à découper de part la forme du dôme donc les plans jointifs sont non perpendiculaires.

Passons à l’étage; nous empruntons l’escalier hélicoïdal rond depuis l’espace principal. Nous souhaitions dans notre projet le positionner à l’entrée mais finalement on le trouve très bien ici avec accès direct sur la mezzanine. Cela contribue à l’ambiance générale du dôme et nous trouvons finalement dommage de mettre cet escalier ailleurs que dans l’espace principal du RDC.

A l’étage, nous arrivons sur la mezzanine avec coin bibliothèque et espace détente. Nous passons dans les pièces ; l’impression est ici assez différente : moi qui mesure 1,85 m, on se sent vite rattrapé par la voûte qui se referme. Il y a bien les m2 au sol mais la hauteur au-delà de 1.80m est assez restreinte. Il faut donc si on veut installer une douche la coller au plus proche du centre. Au passage, on ne peut pas récupérer les calories du conduit du poêle à l’étage car le double tubage est obligatoire.
L’aménagement des pièces du haut est à bien étudier.
A noter : à l’étage, il y a un espace de circulation tout autour de l’âtre. Pour des chambres et une salle de bains plus grande (avec douche), il faut étudier le fait de prolonger les pièces jusque l’âtre. A voir.

Côté salle de bain, je suis surpris car il n’y a pas d’extraction d’air pour l’humidité ! eh oui, le bois respire nettement mieux qu’un mur traditionnel donc pas de problème. Attention, c’est aussi pour cela qu’il ne faut pas vernir et peindre le bois sinon la maison ne respire plus.



L’évacuation de l’eau tombe dans l’axe des toilettes du RDC ; une cloison cache le tuyau de 100mm.

Nous redescendons ; on pose la question du bruit entre l’étage et le RDC. Le propriétaire explique que c’est effectivement un peu bruyant mais que les Dômes récents sont maintenant mieux traités sur ce point. Possibilités de remplir l’espace disponible entre les solives de liège.
Les portes ont un cadre avec joint phonique pour éviter les bruits montant depuis le RDC vers la mezzanine.

Puisque nous parlons de bruit, nous évoquons celui de la pluie sur les fenêtres (positionnée sur la toiture). Le propriétaire ne remarque pas de bruit particulier pas rapport à n’importe quelle autre maison. Cependant, j’ai lu dans le catalogue Velux (que je viens de recevoir) qu’une nouvelle gamme est en cours de lancement ; la gamme ABP pour Anti-Bruit de Pluie …. A voir …

Enfin vient l’instant magique : à l’aide d’une petite télécommande, nous commençons à faire tourner le dôme. Nous restons émerveillés de pouvoir faire tourner si facilement une maison avec une simple télécommande !!

Avant de prendre congés, nous posons quelques questions qui peuvent paraître simplistes mais ….

Chauffage eau chaude sanitaire : ici réalisé avec deux cumulus électriques situés de part et d’autre sous le plancher du RDC du dôme.

Passage des câbles électriques : les saignées sont réalisée dans l’épaisseur de liège des cloisons. La plupart des câbles et tuyaux sont positionnés sous le plancher du RDC du dôme donc restent accessibles !!

Antenne TV : une coupole est posée sur le sol du jardin et un câble traverse le socle de la dôme pour arriver au démodulateur.

Eclairage de la voûte : pas si simple et bien réfléchir car une fois que les câbles sont passés dans le mur …. difficile de modifier.

Construction : pas d’auto construction ici. Le propriétaire indique que la construction attire beaucoup de curieux donc chantier à protéger ! Nous avions déjà eu ce témoignage dans le nord où il faut bien clôturer son chantier.

Et si c’était à refaire : non aucun regret, bien au contraire nous réplique le propriétaire


8.71

C’est un dôme très récent et l’aménagement intérieur/extérieur n’est pas encore tout à fait terminé.


Le dôme de Quimper en fin de travaux (déc 2006)


Ambiance ici différente puisque les bureaux Domespace sont installés dans le dôme ( nous apercevons furtivement M. Marsilli, le concepteur Domespace).

Premier coup d’œil sur le sol puisque nous pouvons apercevoir du carrelage sous l’âtre et le reste du sol en chêne. Il n’y a donc aucun problème pour carreler le sol en prenant suffisamment de précaution car le bois travaille.

Côté chêne, c’est une option à l’épicéa dans le tarif. Il faut donc faire attention car pour les pièces avec beaucoup de passage, l’épicéa est fragile (impact, rayures, …) ; côté épaisseur, pas de problème puisque l’on a près de 4 cm d’épaisseur de plancher.

Côtés murs, contrairement au dôme précédent, tout est enduit à la chaux naturelle. Toutes les couleurs sont permises ce qui permet d’alterner entre bois et murs peints ce qui est très agréable à l’œil. L’application reste je pense assez délicate car on peut voir à certains endroits des fissures correspondant au bois qui travaille ou à des intersections d’assemblage…

Dans la salle de bain, on peut voir aussi du carrelage sur les murs ; bien choisir aussi des colles souples pour le bois …

Globalement, beaucoup de lumière comme constaté dans le premier dôme. Les velux sont équipés de store manuel d’occultation à l’intérieur ce qui est bien pratique (compris dans le tarif de base).
Côté portes-fenêtres, comme indiqué précédemment, les caisses des volets sont habillées en épicéa ce qui est esthétiquement mieux.

Nous passons à l’étage ; la différence de chaleur entre le bas et le haut est très importante ; différence amplifiée par la présence à l’étage de nombreux ordinateurs PC. Notre conseiller nous indique qu’un système d’aspiration de la chaleur depuis le haut du dôme pour être ensuite injectée à la base du dôme est en cours d’installation. Ceci rejoint plusieurs questions du forum donc il faut absolument mettre ce système.

Autre différence flagrante à l’étage c’est la hauteur disponible ; c’est vraiment frappant entre le 8.08 et celui-ci ! on peut noter sur les fiches techniques Domespace qu’il y a 39cm d’écart entre les deux modèles.

Nous redescendons et discutons de chauffage. Après de long échanges, notre conseiller avoue qu’il est très difficile de conseiller un mode chauffage ! Iil y a aujourd’hui beaucoup de techniques disponibles, des coûts d’acquisition et d’exploitation très différents, c’est un choix personnel à faire en fonction notamment de son mode de vie. Pour ma part, je penche de plus en plus vers un solaire thermique pour l’eau chaude sanitaire + chauffage par le sol (6 à 8 KW recommandés pour ce dôme) avec complément électrique.

Dans ce dôme, des panneaux thermiques sont installés pour l’eau chaude sanitaire. Une cheminée Focus en chauffage principal même si on aperçoit de nombreux radiateurs de couleur marron pas très jolis d’ailleurs. On peut intégrer sur la toiture des panneaux solaires de différents fabricants mais la gamme Velux solaire permet une intégration très simple et d’aspect identique aux fenêtres. Je pose également la question des doubles ou triples vitrages ; le conseiller nous indique que le triple vitrage est très bien pour les maisons passives mais moins intéressant pour le dôme car dans ce cas, l’apport par les rayons du soleil est quasiment bloqué.
Un puit canadien/provençal est aussi en cours d’installation. Il permettra d’apporter de la fraîcheur en été.
On remarque aussi un caniveau sur le pourtour du dôme afin de recueillir l’eau de pluie pour les WC. L’eau ainsi récupérée passe d’abord dans un filtre grossier (feuilles, branchage, …) avant d’être stockée dans une citerne en béton (meilleur pour le PH de l’eau et donc pour la plomberie).



Nous avons remarqué que les canalisations sont bruyantes donc attention à bien cloisonner les chutes d’eau.

Nous abordons ensuite la couverture du toit. En base c’est du Red Cedar, bois imputrescible. Il est ici lazuré 2 couches afin d’avoir une couleur type tuile. Nous observons également un bout de toiture posé à terre : en 2 à 3 semaines, si le bois n’est pas lazuré, il devient gris clair ! Nous posons la question s’il est possible de mettre des vraies tuiles en terre cuite car pour nous dans le nord de la France, c’est un point sensible ! C’est effectivement possible (voir le dôme réalisé en suisse car tuiles obligatoires là bas) mais avec un surcoût d’un facteur 3 ! en fait, j’ai appris que la toiture était réalisée par panneaux complets (l’équivalent d’une travée) et lazurés en usine. La pose sur le dôme s’effectue donc par panneau et il reste ensuite à mettre quelques tuiles pour réaliser la jonction entre deux panneaux.
Dans le cas de vraies tuiles, il faut renforcer la structure du dôme car beaucoup plus lourd que le Red Cedar.

Là aussi, nous faisons tourner le dôme ; toujours aussi magique. En base c’est avec une télécommande mais on peut faire plus sophistiqué avec un système domotique (programmation, tracker solaire, etc …).

Nous en profitons pour aller voir sous le dôme le petit moteur électrique qui entraîne la rotation par une chaîne. Passage ensuite sous le RDC par une trappe pour apercevoir l’ensemble du câblage électrique plus les nourrisse d’alimentation en eau avec les tubes PER …

Nous prenons congés de Domespace, avec plein d’idées dans la tête …

9.53

au détour de Benodet, à moins de 20 km de Quimper, nous nous arrêtons au restaurant Domespace le Tourne-Dos où l’on peut déguster des grillades et pizza au feu de bois.

L’intérieur est vaste et l’aménagement inhabituel pour un restaurant. Les enfants adorent tourner en mangeant …


On entend rapidement que nous ne sommes pas les seuls à s’intéresser au dôme. Les clients interrogent les serveurs puis le chef cuistot sur l’aventure Domespace.

On apprend que le chef a construit lui-même ce dôme de 9.53m de rayon. Il en est très fier. L’aménagement intérieur a été confié à un designer et le résultat est très agréable.

La formation a été un peu courte mais ils s’en sont sortis … ils étaient 4 pour le monter. Un an de travaux de mémoire …

Pas de problème majeur si ce n’est la difficulté à faire tenir le carrelage sur le bois ; le propriétaire a mis des plaques de plâtre à certains endroits et il n’y a plus de problèmes …

L’étage est très grand et on gagne encore beaucoup de hauteur (près de 1 m par rapport au 8.08).[img][/img][img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gautier
Admin
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/10/2007
Age : 42

MessageSujet: Re: Visite à Quimper   Dim 11 Mai 2008 - 23:44

Et bien pour un compte rendu de visite, c'est impressionnant ! Je partage parfaitement vos remarques.

Merci beaucoup pour votre implication sur ce forum

cordialement,

Gautier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domespace-nord.forumpro.fr
tomamor



Messages : 3
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Visite à Quimper   Mar 13 Mai 2008 - 15:35

wwwwwahouuuu, compte rendu plus que complet, merci pour le post, c'est détaillé et bien clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gautier
Admin
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/10/2007
Age : 42

MessageSujet: Re: Visite à Quimper   Dim 18 Mai 2008 - 23:04

Je me suis permis d'ajouter qqes photos dans ce magnifique compte-rendu pour illustrer les propos. La photo de récupération des eaux de pluies est de l'auteur

Gautier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domespace-nord.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite à Quimper   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite à Quimper
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite guidée aquaparadis pont l abbé
» [Trouvée] Visite chevaux pour Rivièra à Quimper (29)
» trouvée!![chat]urgent!!cherche visite pré-adoption sur quimper ,pour i'uki chaton
» [Juillet 2008]visite musée et atelier Hermès
» visite d'exploitation caprine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOMESPACE CHAMPAGNE-ARDENNE :: DOMESPACE :: Vos réactions suite à vos visites de DOMESPACE-
Sauter vers: